Pour les analyses parlant d'Enjeux féminins et de nouvelles technologies

Violences sexistes dans les jeux vidéo en ligne multijoueurs

Auteur: 
Delphine Dessart
Date de publication: 
11/2016

La Belgique a redécouvert les conséquences du cyber-harcèlement avec le suicide de plusieurs adolescentes harcelées sur les réseaux sociaux. Sur le net et plus particulièrement au sein de la communauté des fans de jeux vidéo, des joueuses et créatrices de jeux vidéo dénoncent une ambiance de sexisme quotidien. Entre propos misogynes, harcèlement sexuel et pur acharnement, le phénomène peut se prolonger dans le réel, jusqu’aux menaces de viol ou aux incitations au suicide. Comment comprendre les origines de cette forme de violence faite aux femmes ?

DOSSIER Internet : bien commun mondial, chasse gardée des Etats-Unis ou propriété privée des GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) ?

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
06/2016

Trente-trois ans après sa naissance, Internet est à la croisée des chemins. Il va falloir choisir : pour continuer à être un réseau de réseaux commun aux terriens, il faudrait échapper à l’hégémonie américaine et se soustraire aux volontés d’appropriation des entreprises géantes du Net. Retour sur une épopée commencée sur un plan militaro-universitaire, devenue un vaste réseau de réseaux ouvert à un énorme public mondial, mais aujourd’hui menacée de dérives qui interpellent sur sa gouvernance.

Féminisme, réseaux sociaux et éducation permanente

Auteur: 
Florence Laffut, Virgine Godet
Date de publication: 
12/2014

Comment utiliser les réseaux sociaux dans une optique militante ou de changement social ? L’enjeu est réel : on en a aperçu l’ampleur et les limites lors des Printemps arabes. La mise en perspective de l’expérience menée sur Facebook par le groupe activiste féministe Ginger permet une première approche de la relation possible entre réseaux sociaux et éducation permanente.

Que sont-elles devenues ?

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
12/2008

L'étude "Que sont-elles devenues ?" décrit le parcours vers la formation et l'emploi de 76 femmes qui ont suivi la préformation "Explore, découverte des métiers techniques de l'informatique", chez SOFFT, à Liège, entre 2001 et 2006. Quel bilan tirent-elles de leur expérience? Quelles formations complémentaires ont-elles suivies? Quel type de travail ont-elles trouvé? Autant de questions qui sont abordées dans un livre illustré avec humour par Philippe Gibbon et qui associe approche statistique, témoignages individuels et récits de vie.

La fracture numérique sera-t-elle soluble dans l’innovation technologique ou dans la justice sociale ?

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
12/2011

Selon le bilan du premier Plan national de lutte contre la fracture numérique, le nombre de personnes incapables d’utiliser les TIC a régressé de 40 % en Belgique entre 2005 et 2010. Cependant, l’exemple des jeunes « quasi off-line », c’est-à-dire très faibles utilisateurs des TIC et d’Internet, montre que c’est davantage la précarité et la marginalisation sociale que le manque de capacités qui peuvent amener certains jeunes à rester partiellement à l’écart de la révolution numérique.

Recherche-action sur les métiers dits non traditionnellement féminins

Date de publication: 
01/2001

Cette recherche menée par SOFFT et le Service de Sociologie Générale et de la Famille (Ulg) comporte deux objectifs. D’abord, recueillir des données (notamment les éléments favorables et défavorables aux femmes en matière d’emploi) sur des secteurs porteurs d’emploi et notamment le secteur secondaire. Cette enquête fait apparaître que les « freins psychologiques » concernant l’emploi des femmes dans des métiers non traditionnellement féminins sont encore bien présents.

Les femmes et les métiers de l’informatique

Date de publication: 
01/2003

D’après cette étude menée par Sofft et le Service de Sociologie Générale et de la Famille (ULg), les employeurs interrogés définissent un profil d’informaticien plutôt « masculin », défavorable aux femmes mères de famille et travailleuses, alors que les femmes travaillant dans l’informatique qui ont été interrogées se décrivent comme s’étant adaptées aux exigences « masculines » du secteur.

Linux et les logiciels libres: une alternative à la domination des systèmes propriétaires?

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
02/2006

Face à la domination écrasante des grands producteurs de logiciels, dont Microsoft constitue l'archétype, le système d'exploitation Linux et le mouvement appelé des "logiciels libres" proposent une alternative qui fait figure de David. Cependant, cette démarche audacieuse, qui fait appel à la collaboration des développeurs du monde entier par l'intermédiaire d'Internet et qui offre à chaque utilisateur la possibilité de modifier les logiciels en fonction de ses besoins spécifiques, ne cesse de gagner du terrain au risque de commencer à inquiéter les multinationales du logiciel.