Comment et pourquoi les politiques en matière de chômage affectent-elles davantage les femmes que les hommes ?

Auteur: 
Pascale Pluymen, Emilie De Dekker
Date de publication: 
12/2015

Les mesures très défavorables aux femmes prises par nos deux derniers gouvernements ne constituent pas une nouveauté. Il s’agit au contraire d’une tradition bien ancrée dans notre pays. Des 48 gouvernements qui se sont succédés en Belgique depuis 1945, tous ont au moins une fois légiféré de manière discriminatoire concernant l’indemnisation des femmes sans emploi ou travailleuses à temps partiel. La présente analyse se penche sur ces nombreuses mesures injustes qui ont touché les femmes.

Violence conjugale et souffrance au travail : renforcer les politiques de lutte contre la violence entre partenaires par des mesures de bien-être au travail

Auteur: 
Jean-Louis Simoens, Nathan Pottier
Date de publication: 
12/2015

Dénoncer la violence conjugale aux côtés des victimes est un contexte professionnel comportant des risques pour la santé. Comprendre mieux ce qui se joue dans le vécu quotidien des travailleuses/-eurs permet à une association engagée d’agir pour prévenir ces risques ou pour en réduire les conséquences négatives. Au CVFE, nous souhaitons voir plus loin, grâce à l’expertise des travailleuses dans le combat contre les inégalités.

Orange et blanc : des couleurs de campagne pour combattre la violence envers les femmes

Auteur: 
Anne Delepine, René Begon
Date de publication: 
12/2015

Chaque hiver, deux campagnes internationales viennent nous rappeler la nécessité de dénoncer les violences perpétrées contre les femmes. Elles ont choisi des dates symboliques pour s’implanter. La Campagne orange, décrétée par l’ONU, s’adresse à tous les publics - militants, organisations, institutions - et saisit l’occasion pour diffuser des connaissances sur les types, l’ampleur et les conséquences majeures de ces violences. La Campagne du Ruban blanc s’adresse avant tout aux hommes. Quelle vision de la problématique est transmise par ces campagnes au grand public ?

« Femmes contre le féminisme » ou l’antiféminisme ordinaire

Auteur: 
Florence Laffut
Date de publication: 
12/2015

On peut être femme et se déclarer antiféministe. C’est même le cas d’un mouvement qui s’exprime depuis deux ans avec un certain succès sur Facebook sous le nom de « Women against feminism » (« Femmes contre le féminisme »). On connaissait le féminisme conservateur et le masculinisme, mais comment interpréter ce nouvel antiféminisme, qu’on peut qualifier d’« ordinaire » et qui est souvent le fait de femmes jeunes et cultivées ? C’est la question sur laquelle se penche l’analyse qu’on va lire.

Itinéraire d’un groupe féministe citoyen : comment s’y élaborent les idées collectives et les mises en action autour d’une visée commune?

Auteur: 
Cinq participantes du groupe Ginger, Roger Herla, Anne Delepine
Date de publication: 
12/2015

Poser un regard critique sur le fonctionnement et les réalisations d’un groupe citoyen et féministe, Ginger, à partir d'entretiens avec ses membres est une forme d'auto-évaluation qui s'inscrit dans une logique de pensée critique et d'expérimentation de la démocratie participative.

L'empowerment, entre puissance et impuissances. Le cas des violences conjugales et intrafamiliales

Auteur: 
Jean-Yves Trépos
Date de publication: 
12/2015

Le CVFE (Liège), Solidarité Femmes (La Louvière) et Praxis ont collaboré durant plusieurs années avec le sociologue français Jean-Yves Trépos (Université de Nancy-Lorraine) concernant le suivi d'une expérience de collaboration intersectorielle au sein des "Pôles de ressources spécialisées en violences conjugales et intrafamiliales".

A l'issue de cette collaboration, Jean-Yves Trépos a publié l'article suivant qui tire les enseignements de cette expérience à la lumière de la notion d'"empowerment", à laquelle le CVFE a consacré également plusieurs travaux.

Informations supplémentaires: 

Résumé de l'article par l'auteur

"On propose un modèle d'action publique articulé en trois dimensions (ontologique, politique, technique) pour rendre compte des difficultés du travail en coopération de deux groupes d'équipes prenant en charge, en Belgique, les violences conjugales et intrafamiliales. Ces équipes s'efforcent de surmonter leurs difficultés par des dispositifs de réflexivité qui mettent au cœur de l'action, l'empowerment ; une notion qu'elles ne jugent pas seulement pertinente pour désigner le travail qui s'accomplit au sein de leurs publics, mais qui vaut aussi au sein de leur collectif de coopération, dès lors que sont travaillés différents modes d'attachement aux dispositifs de coopération."

Sexisme ordinaire et liberté d’agir des femmes : exploration des effets de l’apprentissage de l’autodéfense féministe pour obtenir plus d’égalité concrète

Auteur: 
Anne Delepine, Florence Ronveaux
Date de publication: 
12/2015

L’identité du CVFE est associée à la lutte contre la violence conjugale, aux services d’aide qui sont proposés aux femmes victimes, aux enfants qui les accompagnent et à leur entourage, ainsi qu’aux multiples activités d’éducation permanente réalisées avec des femmes aux profils et aux besoins variés. Ce faisant, le CVFE est engagé dans un objectif de transformation sociale. En menant ces actions, il vise des progrès très concrets pour plus d’égalité.

La Convention d’Istanbul : une volonté européenne de protéger les femmes, les enfants et les femmes migrantes des violences intrafamiliales

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
12/2015

Proposée par le Conseil de l’Europe et entrée en vigueur en 2014, la Convention d’Istanbul est un texte juridique important concernant la lutte contre les violences faites aux femmes. Fortement imprégnée par les notions de genre et de domination patriarcale, particulièrement soucieuse de protéger les femmes sans papier et demandeuses d’asile, cette Convention aborde de façon très large la lutte contre les violences domestiques.

Action citoyenne : un quartier se mobilise contre la violence conjugale et intrafamiliale

Auteur: 
Anne Delepine (CVFE) - Claire Niset (Uruguay)
Date de publication: 
12/2015

Le projet uruguayen de «La Pitanga, collectif de voisins et voisines pour une vie libre de violences» a suscité un grand intérêt au CVFE, lui-même implanté depuis 2005 dans un quartier populaire, riche d’une grande diversité ethnique, doté d’un réseau associatif dense et varié. A travers les actions citoyennes qu’il a mises en place, ce collectif de la banlieue de Montevideo lutte contre la violence domestique et pour l’égalité des droits, dans le respect des différences.

Le Prix Théroigne de Méricourt devient Prix Anne-Marie Lizin

Photo d'Anne-Marie LizinLe Prix Théroigne de Méricourt 2015 a été attribué à titre posthume à Mme Anne-Marie Lizin au cours d’une cérémonie qui s’est déroulée le 8 décembre 2015, au Théâtre de Namur, en présence de M.