Battre les cartes, échanger les places, partager les savoirs. Immersion dans un groupe d'éducation permanente.

Auteur: 
Héloïse Husquinet
Date de publication: 
12/2016

Les Batelières de l’Espoir préparent une animation publique sur le thème des violences conjugales. Invitée à participer à leurs réunions, l’auteure de cette analyse a eu l’occasion d’observer les étapes successives et l’aboutissement d’un processus d’empowerment féministe. Ce fut aussi l’opportunité pour elle de réfléchir aux modalités de transmission d’un savoir engagé, ainsi qu’à sa place de chercheuse dans le champ de l’éducation permanente.

Face à la violence conjugale, que peut l'espoir?

Auteur: 
Les Batelières de l'Espoir, avec Marie-Jo Macors et Anne Delépine
Date de publication: 
12/2016

‘Une parole d’espoir’ est un spectacle créé par un groupe de femmes confrontées aux violences conjugales et/ou intrafamiliales dans leur parcours de vie. Motivées et autodidactes, elles ont discuté entre elles et exploré la littérature sur le sujet. Puis elles ont mis en forme ce qu'elles ont appris de façon à permettre à d'autres d’identifier la violence subie, de reprendre du pouvoir et de se libérer.

Précarité dans la relation conjugale

Auteur: 
Roger Herla
Date de publication: 
08/2016

La précarité est au cœur de notre époque et de nos sociétés « en crises ». Considérée par certains comme naturelle et féconde, elle est surtout selon nous problématique et révélatrice des inégalités entre humains. C’est le cas notamment quand les violences conjugales s’appuient sur une précarisation du quotidien et de l’intimité. Et la situation des femmes migrantes victimes de violences conjugales nous montre avec force qu’à chaque domination subie correspond sa précarité et que dominations et précarités interagissent en se renforçant.

Empowerment des femmes et violence conjugale

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
12/2012

Utilisée depuis les années 70 en Amérique du Nord, la notion d’empowerment a suscité une abondante littérature et a servi dans de nombreux contextes.

Pour le CVFE, agir en faveur de l’épanouissement et de l’émancipation des femmes, c’est avant tout se soucier de leur autonomie, c’est-à-dire qu’elles aient la possibilité de mener la vie qu’elles désirent. En ce sens, il était assez logique que, dans cette étude 2012, nous nous intéressions à la notion d’« empowerment » qui désigne justement le fait d’accéder à davantage de pouvoir, d’emprise sur ses propres conditions d’existence.

Violence conjugale et chemin vers l'emploi : LEA, une formation unique et innovante

Auteur: 
Françoise Hecq
Date de publication: 
12/2010

Un regard rétrospectif sur les dix dernières années d’existence de la formation LEA, lancée en 1998. Deux convictions ont présidé à sa mise en place par le CVFE: d’une part, les violences conjugales annihilent les ressources personnelles des victimes et, d’autre part, il est souvent difficile pour une victime de se réinsérer (ou de se maintenir) dans un emploi sans passer par une étape où elle peut se reconstruire psychiquement et socialement. Dans les années 90, cette façon de relier violences et emploi était tout à fait novatrice.