Non, les # dénonçant le harcèlement de rue ne vont pas "tuer la séduction" !

Auteur: 
Floriane Namêche
Date de publication: 
12/2017

Traditionnellement, les filles sont éduquées dans la crainte de se faire attaquer par les hommes dans l’espace public. Toute leur vie, les femmes sont conditionnées à avoir peur des agressions à caractère sexiste quand elles se déplacent en rue. N’est-ce pas plutôt à ces comportements qu’il faut s’attaquer, comme le veulent les protestations de femmes de plus en plus nombreuses et les dénonciations collectives de ces derniers mois ?

L'université peut-elle être un laboratoire du concept de genre ? Entretien avec Claire Gavray

Auteur: 
Héloïse Husquinet
Date de publication: 
12/2017

En septembre 2017, un master de spécialisation en études de genre a ouvert ses portes en Belgique francophone. Réunissant plusieurs universités belges et plusieurs disciplines, ce master propose un panel de cours mettant le genre au centre de leur analyse. Claire Gavray, sociologue à l’Université de Liège et titulaire d’un cours sur l’analyse transversale de genre, est l’une des pionnières de ce projet de master et de sa matérialisation. Son témoignage nous éclaire sur les utilisations du concept de genre, les limites et les enjeux de son institutionnalisation.

Quand le féminisme catalyse les luttes. De la Women's March à L'Internationale féministe

Auteur: 
Héloïse Husquinet
Date de publication: 
11/2017

Le 21 janvier 2017, des milliers de personnes envahissaient les rues de centaines de villes, aux quatre coins du monde. La mobilisation pour la Women’s March on Washington organisée en réaction à l’investiture de Donald Trump a largement dépassé le cadre de la capitale américaine et a reçu l’adhésion de nombreux mouvements sociaux. Ce ne sont pas seulement des Américaines qui ont réagi à l’appel lancé par les organisatrices de la marche, mais des individus de tous les âges, genres, origines ethnique et sociale, unis autour de revendications communes.

«Un entrainement à être, à commencer, à partir de quelque chose ou de quelqu'un et non le dos au vide". Penser la transmission avec Françoise Collin

Auteur: 
Héloïse Husquinet
Date de publication: 
10/2017

Emissions radio, sites, journaux, blogs : on assiste en ce moment à une floraison d’initiatives destinées à mettre en valeur les actions ou les œuvres féminines et féministes d’hier et d’aujourd’hui. Dans un texte fondateur publié en 1986 dans les Cahiers du GRIF, la philosophe belge Françoise Collin a mis en lumière l’importance de la transmission d’un héritage féministe – c’est-à-dire d’un d’héritage de luttes, d’expériences, de savoirs et de pratiques récoltés et amassés par les femmes de génération en génération, mais aussi d’une mémoire du vécu des femmes.

"Qu'avaient donc fait nos mères [...] ? Elles se poudraient le nez ? " Histoire des femmes et usages du passé

Auteur: 
Héloïse Husquinet
Date de publication: 
10/2017

Pourquoi les femmes semblent-elles si peu présentes dans l'Histoire ? Quels sont les enjeux politiques de l’écriture de l’Histoire et de la reconnaissance de la mémoire ? Cette analyse s'interroge sur les usages du passé et la possibilité de trouver dans l'Histoire des germes d'inspiration pour critiquer le présent et imaginer l'avenir. Perspective essentielle pour tout processus d'individuation – et pour l'émancipation des femmes.

"Toute l'idée de la mer est dans une goutte d'eau" : le militantisme féministe d'Amérique latine comme exemple ? Focus sur la mobilisation du 8 mars en Uruguay

Auteur: 
Héloïse Husquinet
Date de publication: 
04/2017

Dans le sillage des manifestations féministes qui se sont multipliées ces derniers mois et dans la continuité des actions contre les féminicides organisées par le mouvement Ni Una Menos en Amérique latine depuis 2015, une mobilisation féministe de grande ampleur a eu lieu le 8 mars 2017 en Uruguay. Revenir sur cet événement par l’intermédiaire d’un entretien avec une belge féministe émigrée à Montevideo permet de questionner les raisons et les conditions du succès de cette mobilisation tout en interrogeant parallèlement nos propres pratiques associatives et militantes.

Appel international à la grève des femmes lancé ce mercredi 8 mars, Journée internationale des droits des femmes.

Un appel international à la grève des femmes a été lancé ce mercredi 8 mars, Journée internationale des droits des femmes. Cette action s’inscrit dans un mouvement de protestation général porté par les femmes, un mouvement aux ramifications souterraines, aux multiples visages. Un mouvement qui prend corps et commence à faire entendre sa voix.

Grèves, médias, politiques d'austérité : reparler de tout ce qui précarise les femmes

Auteur: 
Julien Fastre
Date de publication: 
10/2016

Pourquoi les médias sont-ils hostiles aux actions syndicales ? Se rendent-ils compte que les femmes sont les premières marquées dans leur corps et leur esprit par le système économique et les politiques d’austérité? Et ce sont encore les femmes qui sont touchées lorsque les services publics sont réduits : moins de crèches et d’aide à domicile alourdissent le travail domestique, invisible et non rémunéré, dévolu aux femmes.

La pensée (misogyne) et les hommes (masculinistes)

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
09/2013

En novembre 2012, l’émission de morale laïque « La Pensée et les Hommes » (diffusée sur la RTBF) a franchi une ligne rouge en offrant une tribune complaisante à des discours masculinistes, ce qui a provoqué un tollé au sein du monde féministe. Retour sur un dérapage peu contrôlé…

Inégalités femme-homme : Françoise Héritier et la «valence différentielle des sexes»

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
12/2012

Disciple du grand anthropologue français Claude Lévi-Strauss, Françoise Héritier applique la méthode de l’anthropologie structurale à la question des inégalités entre les femmes et les hommes. Dans la lignée de son maître, elle définit une notion de type universel, un invariant, qu’elle appelle la « valence différentielle des sexes », dont elle estime qu’on la trouve dans la plupart des cultures.