A la veille des élections du 25 mai prochain, le CWEFH présente son mémorandum 2014

Le dimanche 25 mai 2014 auront lieu les élections fédérales, régionales et européennes. A cette occasion, le CWEHF (Conseil wallon de l’égalité entre hommes et femmes) présente son Mémorandum aux autorités politiques.

Deux tiers de femmes parmi les futur-e-s exclu-e-s du chômage!

Le lundi 10 mars 2014, la FGTB, appuyée par les deux autres syndicats, organisait des manifestations dans tout le pays pour réclamer le retrait de la limitation à trois ans de l’octroi des allocations d’insertion. En effet, d’après les calculs effectués par l’organisation syndicale, cette mesure devrait entraîner l’exclusion de 50.000 bénéficiaires des allocations de chômage au 1er janvier 2015.

Le groupe Ginger nominé au prix Théroigne de Méricourt

Ce lundi 9 décembre, une délégation du groupe Ginger a fait le voyage vers Namur, pour assister à la remise du prix Théroigne de Méricourt, remis par les Synergies Wallonie pour l’Egalité. Ce prix porte le nom d'une femme née en 1762 à Marcourt, près de La Roche en Ardenne dans une famille d'agriculteurs. Anne-Josèphe Théroigne de Méricourt (de son vrai nom Anne-Josèphe Terwagne) quitta sa famille très jeune pour mener une vie aventureuse, avant de s'enflammer pour la Révolution française et d'y participer.

En octobre, les Gingers ont manifesté…

Les Gingers sont un groupe féministe citoyen composé de femmes qui se sont, au départ, initiées aux techniques d’auto-défense verbale et physique dans des ateliers organisés par leManif au Salon de l'emploi CVFE.

La pensée (misogyne) et les hommes (masculinistes)

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
09/2013

En novembre 2012, l’émission de morale laïque « La Pensée et les Hommes » (diffusée sur la RTBF) a franchi une ligne rouge en offrant une tribune complaisante à des discours masculinistes, ce qui a provoqué un tollé au sein du monde féministe. Retour sur un dérapage peu contrôlé…

Femmes et austérité : nous ne sommes pas des demi-citoyennes!

Depuis quelques mois, le groupe citoyen volontaire Ginger se penche sur la question des violences, « institutionnelles » cette fois, faites aux femmes. Notamment l'une des plus prégnantes à l'heure actuelle : Les politiques d’austérité. Travailleuses, chômeuses, étudiantes, allocataires… Les membres du groupe ont fait le choix de réfléchir et d’agir ensemble, de ne pas se laisser diviser et surtout de ne pas chercher de bouc-émissaire dans un groupe social moins favorisé.

Les femmes, premières victimes de la discrimination au logement

S'appuyant sur le rapport 2011 Discrimination/Diversité du "Centre pour l'égalité des chances et la lutte contre le racisme", paru en mai 2012, le "Service de lutte contre la pauvreté, la précarité et l'exclusion sociale" dénonce le fait que de plus en plus de refus de location sont basés sur la faiblesse des revenus des candidats locataires. Pour le service, cela confirme que la pauvreté est une source de discrimination.