Que vient faire un psychologue notoirement masculiniste dans un colloque qui traite des violences conjugales?

Offrir une tribune, dans un colloque à propos des violences conjugales, à un auteur connu pour ses thèses masculinistes est une régression grave dans un contexte où des progrès timides dans la lutte contre les violences conjugales se mettent en place et où les moyens mobilisés pour la protection des femmes et des enfants ne sont pas suffisants. Les thèses masculinistes sont aujourd'hui décodées. Il s'agit d'un courant rétrograde qui souhaite voir restaurer un ordre social et familial bouleversé par "les excès du féminisme".

Femmes auteures de violences conjugales: oser en parler

L'ASBL PRAXIS, en partenariat avec la Direction des Affaires Sociales et Sanitaires de la Province de Namur et la Coordination provinciale pour l’égalité des femmes et des hommes, organise un colloque sur le thème:

L’aide aux femmes auteures de violences conjugales et intrafamiliales  oser en parler

Le lundi 4 mai 2015

à la Maison de la Culture de la Province de Namur (Avenue Golenvaux, 14 - 5000 Namur)

Programme de la journée

08h30 : Accueil avec café

Colloque "Les femmes migrantes et la double violence"

Le 25 novembre 2013, Journée internationale pour l'élimination de la violence à l'égard des femmes, aura lieu à Namur un colloque consacré à la double violence ou double victimisation qui frappe régulièrement les femmes migrantes. On entend par là le fait que les migrantes peuvent être à la fois en butte à la violence intra-familiale et à la violence administrative, principalement à travers la perte du permis de séjour.