Notre étude 2016: les mesures restrictives concernant le chômage, une forme de domination patriarcale qui s'attaque prioritairement aux femmes

Les femmes sont depuis toujours les premières victimes des mesures discriminatoires en matière de travail et de chômage. L'exclusion du bénéfice des allocations d'insertion, la dégressivité des allocations et les dérives de plus en plus inégalitaires du fonctionnement des CPAS, tout cela relève d'un système cohérent de domination patriarcale qui cible prioritairement les femmes les plus précarisées.

Les femmes et les mesures restrictives concernant le chômage : histoire de domination et perspective d’émancipation

Auteur: 
René Begon, Emilie De Dekker
Date de publication: 
12/2016

Quelles répercussions les mesures prises ces dernières années en matière d’allocations de chômage par les gouvernements successifs ont-elles sur la vie des femmes de milieux populaires ? Comment ces femmes ont-elles vécu ces atteintes à leur niveau de vie et à leur statut social ? Ce sont les questions que nous allons poser dans cette étude, en prenant comme angle d’attaque les processus de domination repérables dans la situation de nos témoins.

Les mythes de la féminité dans les publicités sociales

Auteur: 
Anne Delepine
Date de publication: 
05/2016

Comment étouffer dans l’œuf les revendications d’égalité entre les femmes et les hommes ? Par la publicité, entre autres, qui s'y entend en matière de brouillage des repères et d'effacement des revendications féministes : les messages qui ont fleuri à l’occasion de la Journée internationale des droits des femmes n’étaient pas tous au service de la cause féminine!

Les exclusions du chômage touchent la Wallonie et les femmes

Fin avril, la FGTB wallonne a rendu publics les chiffres des personnes exclues des allocations d'insertion durant les neuf premiers mois de l'année 2015.

Les violences faites aux femmes en Wallonie : état des lieux en chiffres

  •  En Wallonie, près de 28 000 femmes déclarent avoir subi, au cours des 12 derniers mois, des violences physiques et/ou sexuelles.                                                    Logo Wallonie

Comment et pourquoi les politiques en matière de chômage affectent-elles davantage les femmes que les hommes ?

Auteur: 
Pascale Pluymen, Emilie De Dekker
Date de publication: 
12/2015

Les mesures très défavorables aux femmes prises par nos deux derniers gouvernements ne constituent pas une nouveauté. Il s’agit au contraire d’une tradition bien ancrée dans notre pays. Des 48 gouvernements qui se sont succédés en Belgique depuis 1945, tous ont au moins une fois légiféré de manière discriminatoire concernant l’indemnisation des femmes sans emploi ou travailleuses à temps partiel. La présente analyse se penche sur ces nombreuses mesures injustes qui ont touché les femmes.

9 mai 2015: une journée de réflexion contre les politiques d'austérité au CVFE

Les politiques d'austérité budgétaire qui se sont imposées sous la pression de l'Union européenne soumettent depuis plusieurs années les peuples européens à des trains de mesures rétrogrades qui provoquent privatisations, démantèlement des services publics, chômage de masse, précarisation et misère.

Liège : 350 manifestant-e-s contre les exclusions du chômage

Manif du 25 février 2015

Le mercredi 25 février, des manifestations contre l’exclusion de plusieurs dizaines de milliers de demandeurs d’emploi du bénéfice des allocations d’insertion ont eu lieu dans plusieurs villes du pays à l’appel du réseau « Stop Art 63§2 ».

Egalité salariale entre femmes et hommes pour un même travail: une perspective lointaine

Auteur: 
René Begon
Date de publication: 
05/2014

Depuis la grève historique des ouvrières de la FN en 1966, le slogan "A travail égal, salaire égal" est connu de toutes/tous. Cependant, l'écart salarial entre les femmes et les hommes a-t-il disparu ? Loin s'en faut: d'après le rapport publié par l'Institut pour l'égalité entre les hommes et les femmes, cet écart se chiffrait toujours à 21% du salaire annuel brut pour l'année 2011. Une des principales raisons à cet état de choses : le travail à temps partiel non choisi qui touche 46% des femmes.

Ecart salarial : toujours 21% au détriment des femmes

La « Journée de l’égalité salariale » (Equal Pay Day) a eu lieu pour la dixième fois le 18 mars 2014. S’il diminue lentement, l’écart salarial entre les femmes et les InegaliteHFhommes se maintient toujours à 21% du salaire brut mensuel. En cause principalement, mais pas uniquement : le travail à temps partiel non choisi qui touche 46% des femmes en Belgique.