Version imprimable

Voici une liste de sites amis, qui travaillent dans les domaines de la lutte contre la violence conjugale ou de l'égalité entre les femmes et les hommes. Sauf mention contraire, ces sites sont belges. L’ordre de présentation est alphabétique.

ADA, femmes et nouvelles technologies (Liège, Bruxelles, Anvers, Hasselt). Le projet ADA vise à favoriser l'accès des femmes aux Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication.

Agéna (Amiens, France). Cette association sans but lucratif a pour mission de conseiller, d'accueillir, d'héberger, de loger les Femmes en difficulté ou victimes de violence, seules ou accompagnées d'enfants. Les aider par tous moyens, à se réadapter et à s'insérer dans notre société.

Amazone (Bruxelles), centre de congrès et de rencontres pour l'égalité des chances entre les hommes et les femmes, Amazone héberge et soutient des organisations féminines. Amazone est aussi une plaque tournante d'informations sur l'égalité des chances entre les hommes et les femmes. Son infrastructure moderne et son restaurant offrent un cadre idéal pour les activités organisées par les associations (de femmes).

Le Centre de prévention des violences conjugales et familiales, situé à Bruxelles, propose, depuis sa création en 1977, un accompagnement spécialisé à toute personne concernée par les violences conjugales et/ou intrafamiliales (femmes majoritairement) venant de tous les milieux sociaux, culturels, professionnels, religieux, ethniques et philosophiques.

Il existe un autre refuge pour les femmes victimes de violence conjugale à La Louvière: "Solidarité Femmes et Refuge pour femmes battues" (064/21.33.03).

Le Conseil des Femmes francophones de Belgique (CFFB), composé d'une cinquantaine d'organisations de femmes ainsi que de membres individuelles, est un organisme pluraliste d'éducation permanente qui s'engage dans la promotion des droits et des intérêts des femmes et associations de femmes.

Le Conseil wallon de l'Egalité entre Hommes et Femmes (CWEHF), créé en 2003, a pour missions de formuler des avis et des recommandations au Gouvernement wallon sur toute question relative à l'égalité entre hommes et femmes ; de proposer les moyens à mettre en ouvre pour accomplir cette mission ; de rendre des avis sur les mesures réglementaires ; de suivre la problématique de l'égalité entre hommes et femmes dans les autres niveaux de pouvoir.

Du côté des femmes (Cergy, France). Une association pour l'autonomie des femmes par l'insertion sociale et professionnelle et pour lutter contre les violences faites aux femmes.

Garance se concentre sur tout ce que l'on peut faire avant que la violence ne se manifeste, pour qu'elle n'ait pas lieu. Pour cela, elle s'attaque aux facteurs de risque qui rendent certains groupes de la population plus vulnérables aux agressions, en particulier les femmes.

L'Institut pour l'égalité des femmes et des hommes (IEFH), créé en 2002, est l'institution publique fédérale qui a pour mandat de garantir l'égalité des femmes et des hommes, de combattre toute forme de discrimination et d'inégalité basée sur le sexe.

Le monde selon les femmes (Bruxelles). ONG de sensibilisation et de formation en genre et développement. Elle offre un appui à la mise en oeuvre de pratiques garantissant l'égalité entre les femmes et les hommes ainsi qu'un appui aux réseaux de femmes Sud/Nord.

Lobby européen des femmes (Europe). La plus grande coalition d'organisations de femmes de l’Union européenne. Le LEF est composé d’organisations féminines nationales des États membres et d’organisations européennes.

Les Pôles de ressources spécialisées en violences conjugales et intrafamiliales, situés à Liège et à La Louvière, développent une approche intersectorielle des violences conjugales et intrafamiliales.

Praxis, fondé en 1992, concentre ses activités autour des violences conjugales et intrafamiliales, par l'animation de groupes de responsabilisation pour les auteurs de violences ; l'organisation d'actions d'information et de formation à l'égard des professionnels et le travail en réseau avec les services d'accueil de victimes, les services de police, les services judiciaires et des services psycho médico-sociaux en général.

Le RAJFIRE (Réseau pour l'autonomie des femmes immigrées et réfugiées), créé en 1998, est un collectif féministe basé à Paris qui lutte pour les droits des femmes étrangères, immigrées, demandeuses d'asile ou réfugiées.

Le Réseau pour l'élimination des violences entre partenaires (REV), créé en 2003, a pour préoccupation commune l'élimination des violences dans les relations amoureuses, violences dont les femmes sont majoritairement victimes.

Sivic, site web français concernant les violences conjugales destiné aux professionnels de la santé.

Sophia est le réseau belge de coordination des études féministes. Son but est de promouvoir et de développer les recherches et enseignements féministes et sur les femmes en Belgique et de mettre en réseau les personnes et associations concernées.

SOS femmes accueil (Saint-Dizier, France), centre d'hébergement et de réinsertion sociale disposant en outre d'un site très complet.

L'Université des Femmes développe et diffuse un savoir féministe accessible à tous et à toutes. Sa bibliothèque Léonie La Fontaine dispose d'une large collection d'ouvrages, revues, articles, mémoires concernant les femmes, le genre et les études féministes, accessible via un catalogue en ligne.

White Ribbon Campaign (Europe), des hommes se mobilisent contre les violences faites aux femmes.

www.culture.be , site de l'administration générale de la Culture de la Communauté française Wallonie-Bruxelles.

www.educperm.cfwb.be , site du service de l'Education permanente de la Communauté française Wallonie-Bruxelles.