Version imprimable

Longtemps considérée comme un tabou parce qu’elle faisait partie de la vie privée, la violence conjugale constitue aujourd’hui un délit qui est puni par la loi. Le fait qu’elle soit exercée par le conjoint ou le compagnon est une circonstance aggravante.