"Je voudrais ne pas avoir d'histoire à raconter. Ne pas avoir de mémoire pour aimer mon père et ma mère dans toute leur monstrueuse et imparfaite humanité."

Un spectacle qui entend mettre en lumière ce qui risque de rester dans l'ombre si l'on n'y prend pas garde.

Une jeune femme, que l'on découvre à l'âge adulte, va plonger dans son passé et nous faire vivre au travers de "flash back" des instants de son enfance : Comment à 5, 10 puis 16 ans, elle a traversé et tenté de résister à la spirale de violences que vivait sa mère.

Un message d'alerte mais aussi d'espoir !

La représentation sera suivie d'un moment d'échange avec des professionnel-les qui interviennent auprès des enfants du Refuge
(pour femmes victimes de violences du CVFE).

Une création d'Acteurs de l'Ombre avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles, de la Région Wallonne, de la Province de Liège.

Par Floriane Jammot
Date: 26/12/2017 à 10:29

Agir pour ne plus subir

Comment en finir avec les violences à l'égard des femmes?

Dans le cadre de la lutte contre les violences faites aux femmes et du rapport alternatif qui sera rendu au GREVIO pour le suivi par le Conseil de l'Europe de la Convention d'Istanbul, en 2018, l'ASBL Synergie Wallonie pour l'Égalité entre les Femmes et les Hommes invite les citoyen.ne.s et les professionnel.le.s du monde associatif à participer à la Concertation Citoyenne des 15 et 16 décembre à Namur.

Venez co-construire notre futur, échanger sur vos expériences et vos pratiques, déterminer ce que vous voulez et comment nous pouvons avancer en matière de lutte contre les violences à l'égard des femmes. Nous relayerons votre travail, vos idées, paroles et recommandations auprès du Conseil de l'Europe, des pouvoirs publics, des médias et du monde associatif. 

Le 15 décembre, la parole est aux pouvoirs qui agissent.

Les différents pouvoirs publics présenteront leurs actions et leur implication, et le milieu associatif ainsi que les citoyen.ne.s pourront interagir et échanger. Les résultats de la concertation citoyenne, mise en ligne du 16 juin au 18 septembre, seront présentés.

Le 16 décembre, on vous écoute !

Choisissez un des quatre thèmes que les citoyen.ne.s ont proposés lors de la consultation en ligne, et travaillez-le tout au long de la journée, grâce à une méthodologie dynamique, créative et ... des artistes pour vous faire sourire, rebondir, vous questionner.

  • Thème 1 : La protection des victimes dans le cadre des violences conjugales/intrafamiliales;
  • Thème 2 : La prévention des comportements sexistes par l'éducation dans le parcours scolaire des enfants et des jeunes;
  • Thème 3 : De manière plus large, comment lutter contre les violences structurelles et les comportements de domination sexiste dans la société et les lieux publics ?;
  • Thème 4 : Le traitement judiciaire et l'accès à la justice pour toutes les formes de violence.

Informations pratiques:

Programme des deux journées disponible ici.
Entrée gratuite mais l'inscription est indispensable. Vous pouvez vous inscrire ici.

Par Floriane Jammot
Date: 01/12/2017 à 14:23

"La politique, j'y comprends rien !"

Ben oui, pas évident de comprendre ce cirque politique à la belge mais... les élections communales arrivent à grands pas et on vous propose de déchiffrer un peu le terrain.

On va essayer de comprendre ben au fond, c'est quoi une démocratie, comment ça fonctionne et comment ça fonctionne en Belgique, quels sont les différents partis, comment et pourquoi (pas) voter ? Et puis, toutes ces mesures d'austérité, elles viennent d'où ? Pourquoi on nous dit qu'on a vécu au-dessus de nos moyens et que c'est pour ça que la dette explose, c'est vrai cette histoire ?! Et quand on est pas d'accord, qu'est-ce qu'on peut faire ? Comment on peut résister ? Résistance et désobéissance civil, quelles différences ? On va aussi beaucoup s'amuser à analyser et déjouer les discours politiques avec un peu d'autodéfense intellectuelle.

Bref, dès janvier, les Territoires de la Mémoire et le CVFE vous proposent des ateliers ludiques, des moments de rencontres où ce sera l'occasion de débattre, discuter et échanger. On alternera animation puis échange/rencontre avec des personnes ressources qui répondront à toutes nos questions pour ensuite confronter/questionner les mandataires politiques lors d'une rencontre-politique.

Intéressées ? Alors rejoignez-nous le jeudi 7 décembre, de 13h à 16h, rue Maghin 11 à 4000 Liège, pour une séance d'informations générales.

Merci de confirmer votre présence au 04/223.68.18 ou sur educperm [at] cvfe [dot] be.

Par Floriane Jammot
Date: 29/11/2017 à 10:37

Le CVFE a été sollicité par le journal de l'ULg Le 15e jour du mois pour donner son opinion sur les récents événements qui ont remis les violences faites aux femmes au centre de l'espace médiatique, de l'affaire Weinstein à la vague des #metoo !

N'hésitez pas à consulter ici l'article en ligne ! 

Par Héloïse Husquinet
Date: 20/11/2017 à 13:29

Affiche Journal de marie

Trop souvent, les victimes de violences conjugales n’osent pas parler de ce qu’elles vivent et ne portent plainte que dans une minorité de cas.

Partant de ce constat, depuis plusieurs années, la Wallonie, La Fédération Wallonie-Bruxelles et la COCOF mènent conjointement des campagnes de sensibilisation afin de lutter contre ces violences conjugales.

Cette année, les spots TV et radio de la campagne « Journal de Marie » sont à nouveau diffusés en novembre et en décembre avec comme objectifs:

-   d’encourager les victimes et les auteurs de violence conjugale à se
    reconnaître
comme tels;

-   de permettre aux victimes de réaliser qu’elles se trouvent dans un
    processus de violence conjugale;

-  d’informer les victimes, les auteurs, l’entourage et les professionnel
   du service offert par la Ligne Ecoute Violence conjugales
   (0800/30.030). Cette ligne assure une écoute gratuite et
   confidentielle 24h/24 et 7J/7
, grâce à la collaboration de Télé Accueil;

- encourager les victimes à activer leur capacité à rependre
   le contrôle de leur vie
, dans le respect de leur autonomie.

Pour de plus amples informations, nous vous invitons également à contacter le SPW : egalitedeschances [dot] actionsociale [at] spw [dot] wallonie [dot] beou au 081/323.203

Les documents de la campagne sont téléchargeables ici:

Par Floriane Jammot
Date: 14/11/2017 à 15:33