Version imprimable

Le projet européen « PIE4shelters » permettra aux services qui accueillent des personnes sans-abri de répondre plus efficacement et de manière plus appropriée aux besoins complexes des femmes sans abri victimes de violences de genre.

Le projet, initié par la Feantsa, appuiera les services d’accueil et d’hébergement en les formant à devenir des « PIE » (de l’anglais : « psychologically informed environments » ou environnements psychologiquement informés) grâce à une formation approfondie du personnel de ces services. Il mettra l'accent sur une manière de travailler sensibilisée au genre et au traumatisme.

Un environnement « PIE » est une institution « qui prend en compte la composition psychologique - la pensée, les émotions, les personnalités et l'expérience passée - de ses participant-es dans la manière dont elle opère. » [Johnson, Services psychologiquement informés pour les sans-abri - Guide des bonnes pratiques, 2012].

Le projet PIE4shelters promouvra également une manière de travailler sensible au traumatisme et sensible au genre.

Cependant, ce type d’approche va légèrement au-delà des soins fondés sur les traumatismes, il vise à éclairer tous les éléments de la mise en place et de la prestation des services en prenant en considération la dimension psychologique des violences vécues, comme par exemple :

  •  La compréhension de l’impact traumatique sur le comportement 
  • La conception du comportement comme communication 
  • La compréhension et le travail pour soutenir les processus de changement positif 
  • La récupération des traumatismes.

C'est pour cette raison que « PIE4shelters » a choisi de se référer principalement au terme « PIE ».

Une première cartographie a révélé les besoins de formation suivants :

  • Permettre à tout le personnel de reconnaître les victimes « dès qu'elles entrent dans le service » 
  • Permettre à tout le personnel de lancer une première conversation avec une victime 
  • Comment soutenir les femmes qui vivent dans une relation abusive avec un autre sans-abri ou, après la séparation, ne peuvent éviter de rencontrer l'ex-partenaire dans les services 
  • Comment lutter contre l'abus dans les services 
  • Comment traiter, principalement les hommes, les agresseurs.

Les principales activités et résultats attendus du projet:

  •     Développer un cadre de formation PIE, groupe cible sont les services pour les sans-abri.
  •     Former le personnel de première ligne et de gestion travaillant avec les services d'aide aux sans-abri dans les pays partenaires HU, BE, IE, IT, UK
  •     Organiser des manifestations nationales de sensibilisation aux EIP dans les pays partenaires, le groupe cible sont les services pour les sans-abri

PIE4shelters, subventionné par le programme de la Commission Européenne « Droits, Égalité et Citoyenneté », commencera le 1er février 2018 et s’étalera sur deux années.

Les partenaires européens sont :

  • FEANTSA - Belgique / Union Européenne 
  • CVFE – Collectif contre les Violences Familiales et l’Exclusion - Belgique ;
  • BMSZKI – assure la coordination du projet – Hongrie ;
  • Safe Ireland – coordonne une activité - Irlande 
  • DePaul –Peter Cockersell, expert anglais freelance en PIE, interviendra sous la responsabilité de l’association DePaul – Grande-Bretagne.

Les formations et les événements de sensibilisation seront accessibles gratuitement. Les informations et les dates seront prochainement publiées sur notre site Internet dans cette section. Pour plus d’informations, prenez contact avec Aïcha Ait Hmad (aichaaithmad [at] cvfe [dot] be).